Consulter les fonds spéciaux

A la faveur des dons qui lui ont été faits, le SCD a réuni des fonds d'archives d'écrivains et de chercheurs antillais, qu'il propose à la consultation. Témoins de la vie culturelle de la Caraïbe, ces fonds spéciaux constituent un matériau de recherche unique et offrent des sources de première main sur l'histoire intellectuelle, littéraire et et scientifique, de la Caraïbe

Qui peut consulter les fonds spéciaux?

Tout lecteur inscrit au SCD de l'Université des Antilles en possession d'une carte de lecteur à jour peut demander à consulter les fonds spéciaux.

Cependant, pour limiter la manipulation de ces documents précieux et souvent fragiles, la consultation de la version numérisée, lorsqu'elle existe, est privilégiée. La consultation des documents originaux demeure toutefois possible si le lecteur peut justifier de la nécessité pour lui de consulter la version originale.

La consultation des fond spéciaux, qu'ils soient originaux ou numérisés, se fait uniquement sur rendez-vous et dans un espace dédié. Toute demande doit être formulée au moins 3 jours ouvrés à l'avance.

Contact: isabelle.mette[a]univ-antilles[point]fr

 

Où consulter ces fonds spéciaux?

Les documents relatifs à la Guadeloupe sont conservés matériellement sur le campus de Fouillole et les documents relatifs à la Martinique sont conservés matériellement sur le campus de Schoelcher.

Des espaces dédiés à la consultation de ces documents sont prévus à la bibliothèque du campus de Fouillole et dans l'espace Caraïbe de la bibliothèque du campus de Schoelcher.

 

Comment consulter les fonds spéciaux?

En l'absence de numérisation des documents ou si elle est justifiée, la consultation des documents originaux impose certaines règles:

  • Consulter les documents avec les mains propres;
  • Eloigner toute nourriture et toute boisson (eau comprise) de la table de consultation;
  • Eloigner tout objet qui pourrait détériorer les documents (stylos, feutres, ciseaux, cutters, couteaux, etc.) ou risquer de les dissimuler  (sacs, pochettes, boîtes, boîtiers de lunettes, liasses de feuilles, etc.);
  • L'utilisation de clefs USB, de disques durs externes ou de tout autre matériel permettant de reproduire les documents est interdite, sauf autorisation préalablement demandée à la bibliothèque;
  • Si le document original est constitué d'une liasse de feuilles non reliées, la liasse sera comptée avant et après consultation.

Le lecteur s'engage à respecter l'ensemble de ces règles, faute de quoi la bibliothèque se réserve le droit de refuser la communication des documents. 

 

Peut-on reproduire les documents ?

La reproduction des documents est possible sous certaines conditions. Le lecteur peut photographier lui-même les documents, avec son matériel personnel, appareil photo ou téléphone portable, sans flash.

Toutefois, il est important de noter que l'autorisation de reproduction n'implique pas la cession des droits de propriété intellectuelle qui peuvent être attachés aux documents : pour toute réutilisation des documents soumis au droit d'auteur, en vue par exemple d'une publication papier ou d'une diffusion en ligne, les autorisations nécessaires doivent être obtenues auprès des auteurs ou de leurs ayants-droit. Pour plus de précisions contacter : isabelle.mette[a]univ-antilles[point]fr